Forum

Forum Francophone sur les Arts Martiaux Historiques Européens 2017-05-22T12:46:50+00:00 Forum AMHE On Web
S'abonner à flux Forum
Oui, dommage... Merci pour le lien, ça vaudrait peut-être finalement la peine de me créer un compte FB

Statistiques: Posté par Muemmelmoehre — Lun 22 Mai 2017 12:46

Bienvenue ici.

Statistiques: Posté par DoK — Lun 22 Mai 2017 11:20

Bonjour,

Je suis Maxime, j'ai 33 ans et bien qu'originaire de Nantes je vis a l'étranger depuis 10 ans et suis basé à Melbourne. De façon surprenante, l'escrime historique est très vivante en Australie et sa petite communauté aussi passionnée qu’active !

J'ai commencé l'AMHE ou HEMA il y a presque un an. J'ai pratiqué la boxe Thai et le Jujitsu pendant près de 6 ans avant de me lancer à fond dans l'AMHE.

Je m'entraine dans deux écoles locales différentes ou j’étudie la rapière italienne du 16 e-17 e siècles (Principalement Capoferro mais aussi Fabris & Giganti) et l'épée longue de tradition allemande (Johannes Liechtenauer-Joachim Meyer).
Mes intérêts allant de plus en plus vers le sabre du 19e j'ai lance un groupe ou nous allons utiliser Angelo comme point de départ.

J'espère pouvoir échanger avec vous, potentiellement partager certains traités français avec nos amis anglophones et, encore mieux, croiser le fer avec vous à mon prochain passage en France!

Statistiques: Posté par MaxOz — Lun 22 Mai 2017 09:39

Salut Katrin.
Il n'y a pas à ma connaissance de groupe actif qui travaille sur les sources médiévales à Quebec (à moins qu'il ne s'en soit monté récemment), mais il y en a quelques-uns qui tiennent des entraînements réguliers à Montréal ou Sherbrooke.

n'hésite pas à suivre les updates : de ce groupe

Statistiques: Posté par DoK — Lun 22 Mai 2017 07:26

Bonjour,

Je m'appelle Katrin et j'habite à Québec, Canada depuis maintenant un peu plus qu'un an.
Comme mon nom laisse deviner, je suis d'origine allemande et j'ai pratiqué l'épée longue (Langschwert) dans la tradition de Liechtenauer pendant plusieurs années sous direction d' Alexander Hollinger (http://www.europaeische-schwertkunst.de/cms/) à Munich et Augsburg, Allemagne. Jusqu'à date, je n'avais malheureusement pas encore eu l'occasion de recommencer l'escrime ici - quoi dire, je m'en ennuie cruellement

Au plaisir de vous rencontrer, soit en ligne, soit épée en main!

Statistiques: Posté par Muemmelmoehre — Dim 21 Mai 2017 02:54

Salut,

tu as quelques associations Belges référencées sur la carte ici : http://www.amheonweb.net/association_list
http://www.viabruxellensis.be
https://www.facebook.com/spathamedievae

Et la fédération belge d'AMHE : https://www.facebook.com/scientianobilis/?fref=ts

Statistiques: Posté par Simon — Lun 15 Mai 2017 08:27

Bonjour,Bonsoir

-Je suis actuellement a la recherche d'un groupe en Belgique pour pouvoir commencer l’escrime médiévale
je n'es encore jamais pratiquer se sport mes je suis prêt a donner mon 100% pour le royaume
Que je joindrait.

Bien a vous

Statistiques: Posté par michael.w7860 — Sam 13 Mai 2017 13:21

Bonjour,

Je Me présente Michael 17 ans [ 30/05 ]
j'était a la recherche d'un sport qui me complétais et je suis tomber sur l'escrime médiéval garce a
Un amis me la fait découvrir et je suis tomber sous son charme

Et je suis ici pour faire ample connaissance avec les joueur de toute la Belgique et autre ...
et pour quoi pas un jour jouer avec ou contre eux

Merci de cette ajout et bon jeux =D

Statistiques: Posté par michael.w7860 — Sam 13 Mai 2017 13:17

Welcome.

2 questions indiscrètes:
- Où fais tu du JJB?
- Quel(s) AMHE t'intéresse(nt)?

A+
Alexander

Statistiques: Posté par Alexander Pierre — Mer 10 Mai 2017 14:39

Bienvenue ici.

Statistiques: Posté par DoK — Mar 9 Mai 2017 11:25

Bonjour,

Je suis pratiquant de jiu-jitsu brésilien. Mais depuis peu, je m'intéresse aux AMHE. Je suis ici pour en apprendre un plus sur ces Arts Martiaux qui sont devenus une véritable passion pour moi. J'espère bénéficier des conseils de tous.

merci

Statistiques: Posté par Nash39 — Lun 8 Mai 2017 14:52

Salut tout le monde,

Voici une nouvelle vidéo de lutte

Cet échange du tableau éliminatoire du Paris HEMA Open 2015, illustre parfaitement ce que les sources liechtenaueriennes disent sur la façon dont on doit réagir face à un adversaire qui rentre en lutte:


S’il t’entre dedans, alors devance-le par la lutte
MS Dresd. C. 487


Je l’avais déjà dit dans des discussions sur des groupes FB anglophones sur une autre vidéo et nous l’expliquons plus longuement dans notre livre mais rappel: lorsqu’une phase de lutte a commencé (l’adversaire vous tient ou il y a contact corps à corps), notre convention interdit les coups d’épée. Ceci est à la fois cohérent avec le principe établi par les sources dans le passage plus haut et une volonté pédagogique affichée que les gens travaillent la lutte.

Parfois, on doit travailler pour rentrer en distance et amener une lutte, parfois, l’adversaire nous rentre dedans. Ici, Arto Fama (Zwaard&Steen, NL) a immédiatement reagi à l’entrée (einlauffen) de Camille Broquet (ECCM, France) avec une projection. Camille a une base solide et avait deséquilibré Arto dans des échanges précédent, notamment avec un crochet de pied bien senti.

L’échange de la vidéo reflète exactement la façon dont nous souhaitons voir les gens réagir face à un adversaire qui rentre en lutte: s’en sortir par la lutte ! Et puis la lutte, c'est cool .

object

A noter qu’une option alternative à la projection / amenée au sol trouve grâce à nos yeux : utiliser la lutte pour briser l’étreinte de l’adversaire et utiliser son épée.

Statistiques: Posté par Alexander Pierre — Sam 29 Avr 2017 15:44

Salut Fabien,

Je suis désolé, je t'ai confondu avec Fabrice dans le dernier message, entre Fabrice du Mans et Fabien du Mans, mes yeux ont lu trop vite!

Effectivement, c'est un bel exemple d'ansetzen, tu es le premier à le relever (personne n’a encore relevé la référence à Gost in the Shell de la vidéo précédente ).

Une des limitations de l'exercice est que je dois me concentrer sur un seul aspect pour que la vidéo soit regardable par le plus grand nombre mais il y a tellement à dire sur ces phrases d'armes.

Je te rejoins dans ton analyse. En termes modernes, on pourrait dire que A optimise son polygone de sustentation pour permettre des changements de direction rapide. Je me suis fait plaisir avec les diagrammes .

Ici, on pourrait aussi parler de la position des mains de A dans son attaque ou parler de l'aspect psychologique dans la façon dont il a aspiré et entraîné B à avancer pour attaquer : 2 marches pour faire croire à l’agressivité, stop à distance pour faire croire à un renoncement, 2 retraites en restant juste à distance en guise de carotte pour attirer l’autre, fente immédiate en se couvrant pour l’attaquer en le cueillant dans son élan.

Statistiques: Posté par Alexander Pierre — Lun 24 Avr 2017 13:18

Super !
pour ma part, je vois ici une parfaite application du "ansetzen" (placement de pointe) liechtenaurien.
effectivement, le footwork est super géré : notons aussi la position de tout le corps de fencer a : assez bas sur ses appuis, bras tendus mais non verrouillé : exactement le conseil présent dans le début de l'épée longue Wallerstein :
" allonge ton bras et ton épée loin de toi et place toi avec le corps bas dans la Balance et fais en sorte d'avoir Portée et Mesure à l'épée, ainsi pourras-tu oeuvrer et te protéger à chaque fois qu'il sera nécessaire [...] la mesure consiste à se tenir bas comme il est montré ici, et fais toi petit avec le corps ainsi seras-tu grand à l'épée. "
On a l'impression que le texte parle de cette vidéo !

Chez les glossateurs du Tétraptique, on nous dit que si on lance "ansetzen" de sa gauche il faut viser l'épaule droite : ça permet de mieux parer l'épée adverse, parade qu'a bien réussi fencer A.
On pourrait dire aussi que parmi les trois Vulnérants (qui ne sont rien d'autre que 3 distances : distance d'estoc, distance de taille, distance d'entaille et de lutte) fencer A à choisi de rester dans le premier (distance d'estoc) : il a donc tjrs géré la Portée de son arme pour être en Mesure de développer un estoc fatal au bon moment : en gros : notre ami fencer A commence a avoir le compas dans l'oeil en sparring : (le même compas présent derrière le guerrier dessiné au début du codex Wallerstein ! (c'est vrai qu'au premier coup d'oeil on ne le voit pas et on prend les deux branches du compas pour deux épées longues !! )
on peut donc dire que le principe "Lenge und Masse", si cher a Liechtenauer, - alle dinge haben lenge und masse : toute chose de l'Art du combat a une Portée et une Mesure - est ici parfaitement maîtrisé.
Notons enfin que fencer A recule en gardant sa jambe droite en avant et c'est sa jambe droite qu'il lance : ce qui lui permet de ne pas faire de faute de garde : en effet il se retrouve immédiatement en garde du Boeuf à gauche : du beau boulot !

Conclusion : mouvement parfait à bosser en club ! Merci Alexander !

Statistiques: Posté par fabien du Mans — Dim 23 Avr 2017 07:06

Salut à tous,

Dans ce nouvel opus, je vous propose une analyse des déplacements d'une phrase d'armes simple mais intéressante.

Il s'agit d'un bel exemple de seconde intention, de travail depuis le nach faisant croire à l'adversaire qu'il est contrôle le combat pour mieux capitaliser sur ses actions: ici une attaque dans l'attaque de l'adversaire rendue possible par un placement de main dans l'estoc permettant de se couvrir avec les quillons mais surtout grâce à un jeu de jambe maitrisé au service de l'objectif tactique permettant d'aspirer l'adversaire et de changer rapidement de sens pour attaquer.

object

Statistiques: Posté par Alexander Pierre — Sam 22 Avr 2017 19:24

Mink a écrit:
Si je peux me permettre, il semble que tu aies un biais sur ta détermination des points de pivot, ou alors sur celle du centre de gravité (mais normalement ce sont les points de pivot les plus difficiles à mesurer). Si tu regardes, les positions théoriques (les barres verticales) sont toujours plus rapprochées que les positions mesurées (les ronds) sur tes 4 exemples. C'est bien sûr très visible sur la Danelli. Difficile de savoir a priori à quoi c'est dû en particulier, il peut y avoir plusieurs causes.

La dernière fois que j'avais fait ce genre de test "sérieusement", on était deux : un qui créait le mouvement, le deuxième, accroupi, regardait la lame, les yeux bien en face du point de pivot. Du coup la mesure avait été beaucoup plus efficace. En plus, j'ai trouvé une technique sur le ouaibe qui fonctionnerait pas mal, je pense : dessiner des points avec un marqueur sur la lame. Pendant le mouvement, celui qui est sur le point de pivot va en théorie rester un point, alors que ceux d'à côté vont donner un arc de cercle avec la persistance rétinienne. Je pense que cette astuce permettrait, au bout de plusieurs essais, de localiser les points de pivot beaucoup plus efficacement.
Là, j'étais tout seul et j'avais pas de marqueur, du coup juste l’œil nu et en plus avec un regard en plongée... ça explique le flou à ce sujet.

Mais j'espère bien m'améliorer au fur et à mesure. Tiens, faudra aussi qu'on discute du "lever reference" et de l'indice de confiance pour les points de pivot, à l'occase

Statistiques: Posté par WilhelmW — Sam 22 Avr 2017 16:16

Il faut jouer avec c'est fait pour ça

Si je peux me permettre, il semble que tu aies un biais sur ta détermination des points de pivot, ou alors sur celle du centre de gravité (mais normalement ce sont les points de pivot les plus difficiles à mesurer). Si tu regardes, les positions théoriques (les barres verticales) sont toujours plus rapprochées que les positions mesurées (les ronds) sur tes 4 exemples. C'est bien sûr très visible sur la Danelli. Difficile de savoir a priori à quoi c'est dû en particulier, il peut y avoir plusieurs causes.

Je suis bien conscient que ce test d'agitation (waggle test) est délicat. Les premiers retours que j'ai eu ou vu sont cohérents de ce point de vue, rares sont ceux qui y arrivent fiablement dès le début. Comme ça fait presque 15 ans que j'en fait, je ne vois pas forcément les problèmes Et Peter Johnsson était plus ou moins dans ce cas aussi, vu qu'il se sert de ces aspects pour son boulot, il a de l'expérience.

Je suis en train de mettre au point une autre méthode, basée sur un mouvement pendulaire. Il faudra un peu de matériel, mais rien d'inaccessible (sachant que je suis très mauvais en travail manuel ). Normalement ça enlève un peu d'incertitude, en ce sens qu'il y a moins d'aspects humains qui entrent en jeu, une fois le dispositif bien au point.

Pour ceux que ça intéresse, je serai à Dijon (le samedi et le dimanche) et prêt à aider, former ou discuter avec qui veut !

A+

Statistiques: Posté par Mink — Sam 22 Avr 2017 15:45

For the lolz, je me suis amusé à chercher les dynamique de mes armes tranchantes : deux armes Lutel (une rapière et une plus typée "sidesword" ou "reitschwert"), une type XII/XIV de Swordmaker et un fauchon à deux mains de Marco Danelli. Bon après, je suis tout seul et j'ai fait ça un peu à l'arrache, mais je suis content, on voit quand même une nette différence d'agilité et de répartition des masses entre les différentes armes.

Compilation des graphes ici.

Statistiques: Posté par WilhelmW — Sam 22 Avr 2017 13:24

Bon, petite mise à jour du topic :

- Premièrement, j'ai tenté ma chance auprès d'un contact que j'ai au Musée de l'Armée pour étudier de plus près leurs rapières historiques... et évidemment c'est impossible pour le moment, principalement en raison du manque de personnel. Je suis un peu frustré, parce que j'aimerais bien faire de cette article un travail véritablement sérieux et complet, malheureusement il va falloir en rester là pour le moment...

- Deuxièmement, je bosse sur une traduction en anglais de l'article.

Pas bien folichon, mais bon. Je compte quand même faire des tentatives auprès d'autres musées, on ne sait jamais. Après faut pas oublier que compte tenu du manque de moyen qu'ils ont, ce sera pas facile. Un peu déprimant...

Statistiques: Posté par WilhelmW — Ven 21 Avr 2017 09:25

Congrats !

Statistiques: Posté par DoK — Mar 18 Avr 2017 07:15

Pages