Agrégateur de flux

Kenjutsu ? tu veux dire Iaïdo ?
J'ai (un peu) tâté du Kendo autrefois...

Statistiques: Posté par Laurent 56 — Dim 16 Juil 2017 16:22

Salut Simon,
Je ne suis pas actuellement sur Facebook mais je vais m'y mettre, ou plutôt m'y remettre après qu'un "problème technique" (qui tient plus de l'usurpation d'indentité qu'autre chose) m'a fait zapper ce réseau social...
Je te remercie pour le message que tu as envoyé à Remy, que j'invite également à me contacter s'il le veut (peut)...
J'ai visité ton site, il est bien, simple et efficace.
Comment cela se passe t'il de ton côté ? êtes-vous nombreux ? etc...
En tout cas merci pour ta médiation.
Amicalement
Laurent

Statistiques: Posté par Laurent 56 — Jeu 13 Juil 2017 12:20

Salut,

Je ne sais pas si tu es sur Facebook mais il y a un groupe Facebook pour regrouper les personnes intéressés sur Lorient : https://www.facebook.com/groups/102751736873879/

Bonne chance pour tes projets.

Statistiques: Posté par Simon — Jeu 13 Juil 2017 07:42

Bonjour,
Merci de bien vouloir prendre connaissance de mon premier message (en "Présentations").
Bon été et bonnes vacances pour ceux et celles qui en prennent (bon courage aux autres).
Amicalement.
Laurent

Statistiques: Posté par Laurent 56 — Mer 12 Juil 2017 08:51

Bonjour à toutes et à tous,
J'aimerais pratiquer les AMHE (au sens large...).
Je suis sur Lorient (sud-ouest du département du Morbihan, région Bretagne).
J'ai fais (un peu) d'escrime quand j'étais très jeune, puis de la lutte et de la boxe pieds-poings (entre autres sports "light" )
Bon, tout ça c'était il y a longtemps, aujourd'hui j'ai 47 ans.
Je ne me sens pas vraiment légitime pour diriger et/ou entrainer une association AMHE mais je constate que s'il y a eu une association de ce type il y a quelques années, sur Lorient, aujourd'hui elle a cessé d'exister et tout reste à (re)faire...
Je suis en contact avec Valentin de l'AMHE de Brest et Fabrice de celle de Rennes (Confrérie de la Corneille), Fabrice qui est aussi, du moins il me semble, coordinateur régional.
Entre autres défauts (que de ne pas être le plus jeune et le plus qualifié ) je dirais que, comme je démarre mon entreprise commerciale à la rentrée, je n'aurai pas énormément de temps à consacrer à la chose.
Ma demande initiale est en fait simple, je m'intéresse aux AMHE (également au Béhourd, ça c'est mon côté ancien rugbyman ) et je pensais bêtement trouver près de chez moi l'asso' qui aurait pu m'accueillir... Que nenni !
Tant pis ?
Ben, dans un premier temps, c'est ce que j'ai pensé !
Et puis j'ai lu ça et là les témoignages de ceux qui se sont lancé dans l'aventure, parfois il s'agissait de deux ou trois copains, parfois même des mecs tout seuls !!! (respect...)
Pour toutes les raisons évoquées plus haut, je ne pourrai pas en faire "des caisses" (du moins dans un premier temps) mais si je ne suis pas seul, sur Lorient, à avoir envie de tâter de la hache, de l'épée et autres accessoires délicats, et bien... je veux bien les rencontrer, faire en sorte que les gens se retrouvent, bref, essayer de "faire quelque chose"...
C'est aussi le but de mon inscription sur le forum... mon pseudo s'appelle Laurent 56 (je m'appelle Laurent et je suis sur le Dpt 56) mais il aurait tout aussi bien pu se nommer "Projet AMHE 56" ou "Projet AMHE Lorient"...
Voilà voilà...

Statistiques: Posté par Laurent 56 — Dim 9 Juil 2017 14:41

L’association Lames d’en Temps, basée à Soultz (68) près de Mulhouse, vient de s’affilier à la FFAMHE. Ils étudient principalement I’escrime à l’épée longue selon les glossateurs de Johannes Liechtenauer et ont pour projet l’étude du codex Wallerstein et du messer selon Johannes Lecküchner. Retrouvez-les sur Facebook : https://www.facebook.com/Lames-den-Temps-110001249011802/ Et sur leur site Internet : http://lames-d-en-temps.fr

Cet article Nouvelle affiliation : Lames d’en Temps est apparu en premier sur FFAMHE.

Poursuivre avec la pointe suspendue

Tu réalises un coup de dessous et tu te retrouves avec le pied gauche avancé, tandis qu’il appuie sur tes mains par-dessus. Tu dois alors avancer la jambe droite et faire tomber un coup tordu sur ton côté gauche.
Mais s’il tombe ainsi sur toi avec un coup tordu alors que ta jambe gauche est devant, baisse ton arme et marche vers l’extérieur avec ta jambe droite, pour ensuite frapper la droite de sa tête. Quand il pare, frappe son flanc gauche par-dessous avec le vrai tranchant, puis recule immédiatement en frappant sa tête de loin. S’il te rejoint après cela, dirige la pointe vers sa poitrine. S’il dévie ta pointe, frappe le en tendant les bras pendant ta retraite.
S’il te frappe en reculant ainsi, rejoins-le d’un pas et frappe deux fois, en haut et en bas, quoi qu’il te fasse.

Cette vignette initie la série des « nachraisen » chez Paulus Hector Mair. On notera avec plaisir que le texte latin dit « urges adversarium« , que les plus mauvais latinistes parmi vous comprendront comme « tu accables l’adversaire« .

Cette série de la poursuite, que je traiterais en détail dans un article, fait suite aux autres problématiques de Mair. En gros, elles se suivent de cette manière

  1. Les attaques
  2. Les postures
  3. Le Fort et le Faible de l’arme
  4. La poursuite
  5. L’écrasement

Donc, soyons honnêtes : dans l’oeuvre de Mair, le « nachraisen« , la « poursuite« , ou le fait d’accabler, c’est la première manœuvre qui ne dépende pas d’un échange « coups/gardes » et donc de la logique d’ouverture/fermeture. C’est probablement pour ça que la notion abordée juste avant, c’est celle de Fort et de Faible, d’ailleurs. C’est fou, on pourrait croire que tout ça est écrit de manière logique, pour faciliter la compréhension, sans qu’il y ait besoin d’y coller d’autres concepts explicatifs.

Un autre truc assez dingue, un summum de la technicité d’écriture, c’est que le texte ne décrit pas un combat à mort. Il ne sert donc à RIEN d’essayer de reproduire ça en assaut libre. C’est une problématique, un peu comme un tsumego dans le bien nommé jeu de go.

Le texte vous expose en effet une situation où vous avez DÉJÀ frappé, en donnant un coup de dessous, et où l’adversaire a probablement neutralisé votre frappe. Ce qui veut dire d’une part que vous pouvez continuer à agir après (ce qui en dit long sur la manière dont se pense l’escrime, et surtout pas en termes de « pantaslesmainscoupéestesmort ».) Mais aussi que l’autre ne pense pas son action terminée.

  • Bref, vous avez donné un coup de dessous sur votre droite, l’autre vous a contré en frappant vos mains par dessus.
    Mais comme vous êtes un malin, vous donnez un coup tordu ( c’est à dire que vous frappez sur votre gauche tout en marchant sur votre droite). L’adversaire est tout niqué.
  • Cependant, si c’est vous, le « tout niqué », vous pouvez vous en sortir en marchant à votre tour sur la droite (d’une certaine manière, vous poursuivez l’adversaire) et en continuant à presser, à accabler (oh ben dis donc, quelle surprise) le côté de son visage. Peu importe, donc, que son coup tordu ait touché ou non. Vous continuez à l’emmerder en menaçant. (Oui, dans un vrai combat, vous seriez mort. Ça tombe bien, ce n’est pas un combat avec des armes aiguisées et vous faites des arts martiaux, pas un entrainement à la sauvagerie.)Du coup, comme vous menacez la gauche de son visage, il vient se défendre, et là, bim, vous profitez du temps qu’il utilise pour monter son arme pour donner un coup de dessous, toujours sur le même côté. Puis, pris d’une frénésie de survie, vous reculer en donnant un petit taquet sur la tête et en continuant à pointer votre arme vers lui. Comme ça, il prend un coup au pire, et peut difficilement jouer la carte de l’accablement à son tour. C’est lui qui est tout niqué.
  • Et enfin, si c’est vous qui vous êtes fait posséder comme un escrimeur suisse, vous pouvez le poursuivre (oh lala, c’est incroyable) en frappant une fois par dessus et une fois par dessous. Tenez, il est même possible que vous puissiez REVENIR DANS LA SITUATION PROBLÉMATIQUE DÉCRITE EN PREMIER, créant ainsi une boucle infinie de travail.

 Allez, au boulot !


Nouvelle numérisation PALAS : L’escrime pratique – Daniel Ô Sullivan – 1765 L’escrime pratique ou principes de la science des armes – 1765 – Daniel Ô Sullivan

Cet article Nouvelle numérisation PALAS : L’escrime pratique – Daniel Ô Sullivan – 1765 est apparu en premier sur FFAMHE.

Salut à tous,

Voici les vidéos du Paris HEMA Open 2017

OPEN (tous les matches): https://www.youtube.com/watch?v=nM6oRo3 ... pUcgVAQFwb

Compétition féminine (finale et petite finale, le reste des matches arrivera dans les prochaines semaines): https://www.youtube.com/watch?v=mDGSMKs ... HE4P_lHc3O

Compétition par équipe (finale et petite finale, le reste des matches arrivera dans les prochaines semaines): https://www.youtube.com/watch?v=DZDCnFs ... cj0Oqx8iI-

Statistiques: Posté par Alexander Pierre — Jeu 22 Juin 2017 10:40

Bonjour à tout le monde,

Je suis un pratiquant du Kenjutsu depuis quelques années. J'ai une passion pour l AMHE également et aimerais bien apprendre a utiliser l'épée longue.

J'aimerais bien aussi de mettre mes connaissances de Kenjutsu contre les armes européen pour voir comment ça peut fonctionner.

En souhaitant de trouver les autres passionnés d AMHE et de pouvoir vous apporter des choses utiles!

Bonne journée,

Statistiques: Posté par Dalaran1991 — Mar 20 Juin 2017 09:58

Hello, Merci pour vos réponses et vos infos !

Marrti, ton lien ne m'est pas accessible ( sans doute un groupe fermé ? )

J'habite un peu après Raon l'étape dans les Vosges.

Statistiques: Posté par Chatlune — Jeu 15 Juin 2017 12:36

Salut

Pour la Glima, Alain est effectivement la personne vers qui te diriger.
Pour la hache, et les pratiques de combat de la periode Viking, je t'enjoins à voir sur facebook ce groupe : https://www.facebook.com/groups/collectifcombatviking

Tu es dans quel coin en France?

Statistiques: Posté par Martti — Jeu 15 Juin 2017 09:37

Il ne reste que 3 semaines pour vous inscrire !

Statistiques: Posté par benjamin — Mar 13 Juin 2017 10:27

Merci pour la réponse détaillé, DoK : )

beaucoup de références épuisées ou rares, mais pas encore trop excessifs au niv. des prix.

Je vais voir à distance ce que je peux gratter.

Statistiques: Posté par - Ghost - — Dim 11 Juin 2017 17:07

J'allais dire que la réponse allait être longue mais :


en Français


écourte sévèrement la liste. (en restant centré sur ce qui concerne les AMHE)

Donc tu as :

- Les trois ouvrages ici (publications de Dijon, certains des articles sont en anglais. L'ouvrage de Ju sur la baionette est intégralement francophone ) :
http://www.detailleetdestoc.com/publications/

- La publi de Franck Cinato et André Surprenant sur le Ms.I.33
http://www.irht.cnrs.fr/fr/publications/le-livre-de-l-art-du-combat

- L'art chevaleresque du combat de Daniel Jaquet
http://www.alphil.com/index.php/catalogue/l-art-chevaleresque-du-combat.html

-Les traductions autopubliées de Marozzo et Manciolino par Aurélien Calonne.

-Le Manuel d'escrime Destreza de Sebastien Romagnan

-"Croiser le fer" de Pascal Brioist, qui a un peu vécu mais reste valable.

-La traduction française du fac similé de Hergshell du Talhoffer de 1443 (qui vaut ce qu'elle vaut).


Après il y a un paquet d'autres publis universitaires dispo en ligne, mais pas commercialement, et un paquet d'ouvrages en rapport indirect (je pense au boulot de Contamine sur la guerre au moyen âge, les études sur les duels etc.).

Statistiques: Posté par DoK — Dim 11 Juin 2017 08:44

Hah !
à 3:38, c'est mes trads de Fiore

http://www.ffamhe.fr/wiki/Fiore_dei_Liberi#Compilations.2C_transcriptions_et_traductions

(edit : et non, pas de meilleure mise en page du boulot de 'l'ardamhe, à ma connaissance. mais il y a sûrement moyen de s'y mettre).

Statistiques: Posté par DoK — Dim 11 Juin 2017 08:24

Bonjour,

dans la section Bibliothèque de AMHEonWeb ne se trouvent que les traités numérisés, existe-t-il une bibliographie concernant la base même historique et culturelle de la chevalerie/l'escrime médiévale?

Je pensais à une liste d'ouvrages de référence historique ou glossaires, comme le dictionnaire de Viollet-Le-Duc ou la société féodale de Marc Bloch.
Souvent je tombe sur des ouvrages anciens ou .. chers.
Existe-t-il donc quelque part une liste de références d'auteurs fiables, en Français et actualisée ? p.e. un pole de recherche universitaire ?

Qu'avez-vous dans vos bibliothèques et sur vos tables de nuit si c'est pas trop indiscret ?

Statistiques: Posté par - Ghost - — Sam 10 Juin 2017 09:37

Bonjour,

j'apprécie beaucoup la démarche et le travail énorme du tetraptique sur Liechtenauers (étant dans un club allemand), malgré un problème de mise en page. Parce que bien sûr, vaut mieux l'imprimer, (80 folie quand-même) mais les sections et numérotations coupées d'un A4 paysage à l'autre.

Existe-t-il une autre traduction / mise en page plus simple /en cours?

Ce qu'on voit ici à 3:38 concerne quel manuscrit?
https://youtu.be/JASwTWJEHiQ

Statistiques: Posté par - Ghost - — Sam 10 Juin 2017 09:23

Bonjour,

Il faut voir avec Martin Lavenant (Lyon AMHE) et Alain Migotti (De Taille et d'Estoc) qui pourront vous renseigner sur l'un et l'autre sujet.

Statistiques: Posté par Aurélien N. — Ven 9 Juin 2017 07:45

Nouvelle numérisation PALAS : Traité d’escrime à la bayonnette – Rougemont – 1852 Traité d’escrime à la bayonnette – Rougemont – 1852

Cet article Nouvelle numérisation PALAS : Traité d’escrime à la bayonnette – Rougemont – 1852 est apparu en premier sur FFAMHE.

Pages